LA GRATITUDE

Pour exprimer sa reconnaissance, on utilise souvent le mot : « Merci ».

Voilà un mot de politesse. Un mot que les parents obligent aux enfants à dire lorsque ces derniers reçoivent quelque chose. 

On dit merci sans même y prêter attention la plupart du temps, alors qu’exprimer sa reconnaissance c’est mettre en retrait l’égo l’espace d’un instant.

Un peu de réflexion sur la gratitude…

Si consciemment une personne A ne remercie pas une personne B pour un service qu’elle lui aurait rendu, un acte généreux à l’égard de A ou tout autre comportement louable, c’est qu’aux yeux de A, ledit comportement lui est dû. 

Mais outre un contrat commercial, personne ne vous doit quelque chose ; alors serait-il plus logique que B remercie A ? Sous un certain point de vue, oui. Mais en réalité nous sommes tous libres de nos paroles… et donc d’exprimer notre gratitude ou non. 

Évidemment, remercier étant dans les mœurs, une personne que vous ne remerciez pas risque simplement de ne plus vous offrir sa générosité par exemple.  

Prenons un autre exemple.

Votre corps.

Lui qui est présent constamment pour vous, qui a toujours été à votre service, à tel point qu’on ne se rend jamais compte des plus de 20.000 respirations quotidiennes, et si on commençait à le remercier ?

Lui et ces 37.000 milliards de cellules, 96.500 kms de vaisseaux sanguins, les 100.000 battements de votre cœur chaque jour, nourrissant les 640 muscles… 

Et si on prenait l’habitude de le remerciez, lui, pour tout ce qu’il produit par jour pour vous ? 

Et si, au-delà de ça, on remerciait la vie simplement pour ce qu’elle est ? 

De sorte à conscientiser tout ce qu’elle vous apporte au quotidien, de sorte à développer un état d’esprit rempli d’amour, de ce que vous avez plutôt que de focaliser sur ce qui vous manque… 

Au plus on nourrit ce qui nous fait du bien, au plus on en attire à soi. Donc au plus on remercie pour ce qui nous a plu dans notre journée, au plus on en aura…

Alors sentez-vous libre de la pousser encore plus loin, et remerciez quotidiennement pour ce que vous voulez que vous n’avez pas encore. 

Ce n’est pas de la magie, la gratitude sera à combiner avec des actes en lien avec ce que vous désirez, mais c’est là que tout se joue. 

La gratitude, assurément, est un ingrédient de bien-être, à vous d’en faire quelque chose.

Et l’hypnose dans tout ça ?

Sous hypnose, tout est amplifié. Il devient alors très intéressant d’aller s’offrir ce magnifique cadeau que de se remercier. Ainsi vous pouvez vous sentir encore plus proche de votre corps, de vraiment prendre conscience que l’esprit et le corps ne font qu’un.
C’est évidemment mon rôle d’hypnothérapeute de vous y accompagner, en douceur et toujours avec une immense bienveillance.

Cette partie d’une séance peut se greffer à une problématique pour laquelle vous viendriez en consultation d’hypnose à la Maison médicale de L’Isle Adam ou même en distancié grâce à la visio-consultation.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’hypnose ?

En savoir plus sur l’hypnose juste ici.

Et maintenant ?

Si vous aussi vous souhaitez évoluer positivement, cliquez sur le bouton juste en dessous pour prendre rendez-vous et digérer sur les émotions qui VOUS empêchent d’avoir PLEINEMENT d’avancer.

Pour prendre votre séance d’hypnothérapie en cabinet à l’Isle Adam (Val d’Oise) avec Matthieu Despringre, cliquez juste en dessous :

Je veux une séance d’hypnose

Pour savoir comment se déroule une séance d’hypnothérapie avec Matthieu Despringre, rendez-vous juste ici pour tout savoir sur l’hypnose.


La gratitude crée une fissure dans la conscience qui permet à la grâce de s’infiltrer.

Harry Palmer



0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *